Tout sur le chauffage au sol

Bienvenue à chauffageausol.fr !

Le chauffage au sol laisse les murs libres et produit une chaleur homogène et constante, qui apporte un confort optimum dans la maison. Il n'engendre aucune salissure des murs et plafonds. C'est une très bonne solution pour des maisons en construction neuve. A noter également que dans les logements collectifs, installer un plancher chauffant augmente sensiblement l'isolation acoustique.

Rayonnement et conduction

La chaleur d’un plancher chauffant est transmise principalement par rayonnement mais également par conduction. La conduction thermique désigne le mode de transfert de chaleur provoqué par contact entre deux corps, entre deux matières. Dans un plancher cauffant, la conduction provient des éléments touchant le sol : les occupants du logement avec leurs pieds, les meubles, les tapis, etc, lesquels émettent eux-mêmes par rayonnement et conduction. 

Performances des nouvelles générations de planchers chauffants

Les premiers modèles de planchers chauffants manquaient de confort. Ils pouvaient provoquer le gonflement des jambes, une mauvaise circulation du sang et d'autres sensations désagréables. Désormais, la technologie a évolué et ils diffusent une chaleur douce et bien répartie, sans courant d'air. En France, un arrêté du 23 juin 1978 a établi qu'un plancher chauffant ne pouvait pas dépasser une température de sol de 28°C. Le chauffage au sol produit désormais un excellent confort car la distribution de la température s’adapte au corps humain, laissant les pieds chauds et la tête froide.

Dans la salle de bains, il est nécessaire d'ajouter un complément afin de pouvoir obtenir des températures plus élevées suivant le mode de vie de chacun. En montagne, il sera complété par un chauffage à l'aide de radiateurs par exemple.

Les planchers chauffants possèdent l'avantage de ne pas nécessiter de radiateur, ce qui permet un gain de place, et sont compatibles avec tous types de revêtements de sol : parquet, moquette, carrelage…