Installer un chauffage au sol

Les planchers chauffants sont de préférence installés au moment de la construction d’une habitation. Installer un plancher chauffant est une opération lourde et coûteuse en cas de rénovation.

Le carrelage reste le revêtement le plus adapté à ce mode de chauffage qui permet de marcher pieds nus dans la maison en toute saison. Associer le carrelage avec un plancher chauffant offre une garantie de stabilité et permet la meilleure répartition thermique.

Les règles de pose sont très précises. Pour les parquets massifs ou stratifiés, par exemple, seule la pose collée est compatible. Pour un plancher chauffant-rafraîchissant associé à un bois massif, il faut choisir soit une essence exotique soit une essence indigène purgée d'aubier.

Les revêtements thermoplastiques sont compatibles à condition de bénéficier de la marque NF-UPCE. Pour les textiles, exception faite des revêtements sur mousse, certains aiguilletés plats comme les dalles et moquettes bénéficient d'un avis favorable pour l'utilisation avec un plancher chauffant.

Il faut en revanche renoncer à poser une moquette sur mousse ou un parquet flottant. Dans le premier cas, la moquette peut se décoller et, dans le second, le bois peut se fissurer. De plus, le parquet flottant, tout comme la moquette sur mousse, doit être posé sur une sous-couche qui « bloque » la diffusion de chaleur. Ces barrières, en réduisant de moitié le rayonnement, feraient perdre le bénéfice de ce mode de chauffage.

Dans tous les cas, quel que que soit le matériau choisi, l'installation doit être confiée à un professionnel familier avec les contraintes de pose et les caractéristiques des produits.

Installation d'un plancher chauffant à eau chaude